Comment forcer vos clients à faire ce qu’ils ne veulent pas faire (et avec le sourire)

Vous êtes dans la situation où certains de vos clients ne font pas ce que vous voudriez qu’ils fassent.

Exemple, vous avez une boutique en ligne et une boutique physique.

Pour votre facilité, vous aimeriez que vos clients passent commande en ligne sur votre boutique au lieu de vous téléphoner, de vous envoyer des sms, de vous contacter via messenger ou de vous envoyer des mails.

Gérer toutes ces demandes qui viennent d’un peu partout, c’est très compliqué et le risque d’erreur est important.

Alors, vous avez décidé de créer une boutique en ligne pour que chaque client puisse passer sa commande.

Vous pouvez ainsi gérer les stocks en temps réel sans devoir répondre instantanément à chaque demande.

Quand le stock est épuisé, vos clients le voient sur le boutique.

Mais cela fait des semaines que vous recevez les commandes via téléphone, sms, messenger et email.

Et vos clients continuent à faire pareil malgré votre belle boutique en ligne.

Alors la question que vous vous posez c’est :

Comment forcer mes clients à passer commande via ma boutique en ligne ?

Vous avez 2 possibilités :

Mettre un pistolet sur la tempe de vos clients et les forcer, coûte que coûte, à aller sur votre boutique.

En général, cela se traduit par un texte du genre :

“Cher client, à partir d’aujourd’hui, je ne prends plus aucune commande autre que par ma boutique en ligne.

C’est comme cela et il faudra vous y faire”

Cette méthode est un peu “rentre dedans” et peut fonctionner pour quelques clients.

Mais pour certains, cela va les brusquer et vous risquez de perdre des commandes.

Les gens aiment garder leurs habitudes.

Dès que vous les forcez à changer, c’est un drame.

Voilà pourquoi, je conseille la seconde méthode.

Par ici, c’est plus facile.

Au lieu d’obliger vos clients à faire une action contre leur volonté, l’idée c’est de les inciter d’eux-même à faire la démarche.

Vous avez donc besoin de les convaincre que c’est mieux pour eux.

Trouvez un ou deux bénéfices, mélangez le tout avec un peu de peur ou de danger et vous aurez une recette qui marche.

Voici un petit exemple pour une boutique de fromages :

Cher(e) client(e),

Ma petite boutique marche tellement bien que je n’arrive plus à suivre dans les prises de commande.

J’en reçois d’un peu partout (mail, sms, téléphone, messenger etc…)

Mes stocks étant limités, je dois gérer chaque commande au plus vite afin de prévenir les clients si certains produits ne sont plus en stock.

Du coup, j’ai eu l’idée de tout centraliser en un seul endroit qui serait accessible pour tout le monde, 24h sur 24.

Vous pouvez maintenant commander directement tous les produits sur ma boutique en ligne :

www.monsiteweb.com

Ce sera plus facile pour vous car vous saurez directement si les produits sont encore disponibles ou pas.

Vous pourrez commander de jour comme de nuit.

Pas besoin d’attendre ma réponse pour savoir si tous les produits commandés sont encore disponibles.

Vous passez avant tous les clients qui n’auront pas réservé et qui viendront voir ce qu’il reste au magasin.

Pour le paiement, je ne change rien. Vous continuez de payer à la boutique le jour de l’enlèvement de vos produits.

Pourquoi vous ne devez plus m’envoyer de mail, de sms, … pour commander ?

Le problème de recevoir une demande qui ne passe pas par la boutique, c’est que je dois vérifier le stock.

Comme je ne suis pas forcément derrière mon pc toute la journée, je ne peux pas garantir que votre demande sera acceptée et possible.

Exemple : Admettons qu’il reste 5 yaourts nature en stock sur le site. Si vous commandez 3 yaourts nature par mail.

Mais qu’entre-temps (avant que je puisse encoder manuellement votre commande dans les stocks), un client commande 5 yaourts nature sur la boutique, je ne suis plus en mesure de vous fournir vos 3 yaourts nature.

Voilà pourquoi il est plus intéressant pour vous, de commander directement en ligne sur ma boutique.

Vous êtes certain(e) d’avoir vos produits commandés car le stock était encore suffisant.

Cette seconde façon fait comprendre à vos clients pourquoi vous changez votre système de prise de commande.

(= donner une raison valide à ce changement sinon les clients ne comprendront pas pourquoi vous changez soudainement)

Mais vous expliquez aussi les avantages pour eux de passer commande en ligne.

(= bénéfices pour vos clients)

C’est la seconde partie de votre texte.

Pourquoi vos clients ont-ils intérêt à suivre ce que vous leur demandez ?

S’il n’y aucune raison, vous aurez difficile à les faire changer de façon de commander.

Donnez leur donc un ou plusieurs avantages à suivre vos indications.

 

En conclusion, toujours suggérer à vos clients de faire une action au lieu d’imposer.

C’est un peu comme pousser un bateau sur une rivière.

Le faire dans le sens du courant sera toujours plus facile qu’à contre courant.

Pour vos clients, c’est pareil.

Essayez d’aller dans leur sens et dans leur intérêt.

Ils agiront plus facilement.

Vous avez aimé cet article ?

Pour recevoir des conseils comme celui-ci chaque semaine dans votre boite mail, demandez-moi pour faire partie de mes contacts privés.

 

(Visited 6 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.